Fiat Abarth OT 1300/124 de 1968 : Une fiat 850 survitaminée

Fiat Abarth OT 1300/124 de 1968 : Une fiat 850 survitaminéeCette Fiat Abarth OT 1300/124 est une Fiat 850 Sport Coupé équipée d’un moteur de Fiat 124 porté à 1300 cm3. Extérieurement, seuls l’ajout d’une grille de calandre (le radiateur est passé à l’avant) et les jantes Campagnolo la distingue de la base Fiat et la rend plus virile, un peu à la manière d’une Simca 1200S vis à vis du coupé 1000 (voir ici). Cette voiture est à vendre sur autoscout et est disponible en Italie pour 50000 euros.

 

Fiat Abarth OT 1300/124 de 1968 : Une fiat 850 survitaminéeLa vue arrière permet de voir le silencieux d’échappement, une des signatures d’Abarth, connu initialement pour ses fameuses “marmitte”. Là aussi, à part un gros sigle 1300 sur le panneau arrière, pas de grosses modifications.

 

Fiat Abarth OT 1300/124 de 1968 : Une fiat 850 survitaminéeUn intérieur pas très gai, surtout avec sa moquette bordeaux. On est finalement très proche de la base Fiat utilisée, avec cet habitacle juste égayé par un volant plus sportif et siglé Abarth.

 

Fiat Abarth OT 1300/124 de 1968 : Une fiat 850 survitaminéeLe moteur est basé sur le 1197 cm3 de la Fiat 124. Abarth l’a fait passer à 1280 cm3 et 75 chevaux. Intéressant par rapport aux 850 cm3 et 47 chevaux de la Fiat 850 qui sert de base, d’autant que, finalement peu poussée, cette mécanique doit rester fiable. Le compartiment moteur parait propre, même si les câblages électriques font un peu fouillis. Le vendeur explique que le moteur est d’origine et n’a pas fait l’objet de modifications.

S’il n’y a assurément pas de doute sur la conformité de la voiture et sur le fait qu’elle est certainement très amusante à piloter, on ne retrouve pas ici la folie créatrice des Abarth de la fin des années 60. Le prix quant à lui est pour le moins conséquent surtout si on le compare aux derniers résultats sur une autre Fiat Abarth OT 1300/124 (voir ici). Malgré la griffe Abarth, pas facile de valoriser à ce point une base somme toute plutôt roturière et équipée d’une mécanique intéressante mais sans noblesse.

 

Ceci peut vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*